15 comments

  1. Je suis tombée amoureuse de tes dessins ! Un conseil de maman qui ne vaut que ce qu’il vaut: fermeté et ne pas montrer que ca nous agace. L’enfant (en tout cas, les miens) prend plus de plaisir à continuer de dire non…:-)

  2. Ohlala, ton sujet tombe pile-poil, hier j’ai eu droit à des « non » et des « non-non » et aussi des « non-non-non-NON-NOOON » toute la journée, je n’en pouvais plus 🙁 Je ne punis pas, j’essaye toujours de trouver autre chose, mais mon imagination et ma patience sont mis à rude épreuve. Ton bouquin te dit quelles sont les limites ? Généralement on dit qu’il faut poser des limites à son enfant, oui, mais on ne les définit pas.. La seule chose intéressante que j’ai lu à ce sujet, c’est dans le petit bouquin « poser des limites à son enfant et le respecter » de c-d-kremer où elle dit qu’il y a 3 sortes de « règles » : les non-négociables : lois, règlements, questions de sécurité ; les règles, traditions, valeurs familiales, ce qui est important à NOS yeux mais qui ne l’est pas forcément dans d’autres familles ; et les règles souples et négociables, au cas par cas.. (dsl pour la longueur :D)

  3. Hello! ah je vois qu’on est toutes dans la même galère! 😉
    @Lorine c’est dur de pas montrer son agacement lol! je vais essayer 😛
    @Siana c’est rassurant si ça fonctionne!
    @Macatia : non les bouquins ne disent jamais quelles limites ou quelles punition, à toi de trouver bien sûr 🙁 mais tes pistes sont pas mal !

  4. A partir du moment où tu obtiens un début d’obéissance , la partie commence à être gagnée mais il ne faut pas lâcher ton autorité. En tout cas c’est mon expérience personnelle. J’adore la mise en image de cette leçon. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge