Logement étudiant à Nantes : où peut-on en trouver ?

À l’ouest de la France dans le département de la Loire-Atlantique, se trouve la ville de Nantes. Elle compte plus de trois cent mille habitants. Elle est classée parmi les premières villes qui offrent une bonne qualité de vie et cinquième meilleure ville étudiante grâce à ces nombreux établissements supérieurs de haut niveau.

C’est une ville où il fait bon vivre avec un pourcentage de jeunesse près de 50 % entre 20 et 30 ans. Elle accueille des spectacles et des concerts dans la saison estivale. Elle compte environ trente-trois bibliothèques et dix musées.
Parmi les difficultés que rencontrent les étudiants dans cette ville, c’est de trouver un logement idéal à un prix raisonnable.

Trouver un foyer universitaire du CROUS ou dans les résidences universitaires

En premier lieu, une fois arrivé à Nantes, la meilleure solution est de se rendre au CROUS pour chercher un logement étudiant. Il existe des dizaines avec un large choix d’espace dans chaque résidence. Il existe des chambres, des studios et des appartements, ils sont aménagés à l’intérieur et le prix varie entre 150 euros jusqu’à 450 euros selon la surface. Il suffit d’élaborer un dossier social étudiant auprès des services concernés.

L’inconvénient réside dans le manque de ces logements pour l’ensemble des étudiants. En dehors de ça, il existe des résidences universitaires un peu plus chères, mais les prix restent abordables pour les étudiants. Leurs avantages, c’est qu’elles se situent au centre de la ville, près du commerce, aux stations des bus, accès gratuit à l’internet, laveries et beaucoup d’autres intérêts.

Elles proposent les mêmes espaces que le CROUS, vous trouvez des chambres, des studios et des appartements sur une surface qui varie entre vingt à trente-cinq mètres carré. Concernant le prix du loyer, il varie entre 350 euros jusqu’à 700 euros.

Consulter les annonces partagées sur internet ou les journaux

En cas de ne pas trouver sur le CROUS ou les résidences universitaires, il reste qu’une seule issue, c’est de passer au secteur privé. C’est plus cher que les deux autres, le prix du loyer commence à partir de trois cent quatre-vingt-cinq euros allant jusqu’à quatre cent soixante-dix euros pour une surface entre vingt à quarante-cinq mètres carré pour des T2 et T3 situés dans des endroits pas loin des universités. Pour payer moins, il est possible faire une colocation.

Cette solution rencontre un grand succès, c’est la plus courante à Nantes avec un pourcentage égale à 22 % en moyenne pour la France complètement. Elle leur permet de choisir les lieux qui leur conviennent, dans des logements plus spacieux et beaucoup mieux aménagés. Elle se concentre sur le principe du meilleur rapport qualité/prix.

Ainsi, elle représente un bénéfique pour les propriétaires. Au lieu de louer l’appartement en entier pour une famille, il va louer son appartement par chambre pour un prix plus élevé.
En général, une colocation regroupe deux à trois étudiants. Et la plupart, environ de 80 %, dispose d’un parc privé avec des logements à trois chambres.

Le plus important, c’est savoir choisir son quartier. Vous aurez des quartiers qui vous plairont plus que d’autres et c’est en fonction de vos activités que vous pratiquez le travail s’il y a lieu, le sport et autres.
Vous trouvez Bouffay, l’Ile de Nantes, Madeleine champs de mars, Doulon bottières et Nantes-Erdre qui proposent différentes activités.

Trouver une aide financière pour votre logement étudiant à Nantes

Nantes a mis à la disposition des étudiants plusieurs organismes qui contribuent à apporter des aides financières pour le loyer.

  • Demander une bourse sur critères sociaux auprès du service dossier social étudiant pour ceux qui sont en difficulté financière.
  • Faire appel à la CAF de Nantes pour prendre en charge la moitié de vos charges locatives.
  • Avoir recours au Pass logement de la Loire pour vous aider à approuver votre bail de location en cas de dettes.

A présent, vous savez comment trouver un hébergement pour étudiant à Nantes.