Acheter une maison avec ses parents : ce qu’il faut savoir !

L’achat d’un bien immobilier avec ses parents peut présenter certains avantages,mais aussi des inconvénients sur le long terme. Dans cet article, nous vous expliqueronsle rôle de la banque dans ce genre de situation, ainsi que les avantages et les inconvénients de ce genre d’acquisition.

L’avis de la banque dans le cas où vous décidez d’acheter un bien avec vos parents

Il arrive que les banques soient réticentes à l’idée d’autoriser un prêt immobilier à un certain type de profils comme les achats en couple et les personnes en CDI. La plupart des gens qui achètent des biens immobiliers ensemble sont concubins. C’est le genre de profils que la banque préfère, et celle-ci essaiera toujours de comprendre les profils qui la consultent, par exemple, si une personne souhaite acheter un logement familial, la banque l’aidera sans problème.

Quand une personne demande un crédit immobilier pour l’achat d’un bien pour y habiter avec ses parents, c’est un signe de stabilité. Néanmoins, ce genre de schéma peut présenter certains soucis à long terme. De plus, si la personne achetant un bien avec ses parents a des frères et sœurs, ceci peut constituer une situation à problème au moment de l’héritage.

Le cas où les parents portent caution pour le prêt immobilier

C’est le cas où l’enfant est l’unique propriétaire du bien immobilier, mais que ses parents s’engagent à se porter garant devant la banque en cas de problème de paiement. Dans ce cas, les parents et leur enfant ne sont pas co-emprunteurs, et s’engagent à remplacer leur enfant si ce dernier n’est plus capable de rembourser le prêt.

Afin que cela puisse se faire, l’enfant en question devra se munir de garanties qui seront à présenter à la banque concernant le remboursement d’un éventuel emprunt. Les parents en question devront avoir les revenus nécessaires pour assurer la caution solidaire. Pour que ces derniers puissent être co-emprunteurs sans pour autant être co-acquéreurs du bien, ils devront souscrire à une assurance d’emprunt de groupe que la banque est censée proposer.

Pourquoi acheter en indivision avec ses parents ?

Acheter un bien immobilier en indivision avec ses parents aide une personne à augmenter son budget immobilier en bénéficiant d’un domicile principal plus grand et, pour les plus chanceux, bien localisé. Les parents qui sont indivisaires seront copropriétaires du bien en question de manière à ce qu’il s’agisse d’un investissement sans rendement de location.

Concernant l’investissement de location, peu importe si la personne achète un bien avec ses parents en indivision, étant donné que les revenus de location sont équivalents à la part que la personne possède dans le bien en question.

Les inconvénients d’une indivision avec ses parents

Une indivision est un régime qui est transitoire, étant donné que la loi stipule que « nul n’est censé demeurer dans l’indivision ». Ceci signifie que les indivisaires ont la possibilité de quitter l’indivision. Dans ce cas, l’autre indivisaire pourra racheter ses parts s’il en a les moyens, ou bien mettre en vente le bien en question.

Cependant, dans le cas où les parents décèdent, cela impliquera que d’autres personnes de la famille pourront hériter de la part indivise du logement en question, ce qui peut être délicat comme situation. Par ailleurs, la convention d’indivision est un contrat qui permet d’établir de manière contractuelle une indivision, ce qui permettrait de protéger la personne en question des éventuels problèmes pouvant être causés par des histoires d’héritage. L’indivision présente aussi d’autres inconvénients qu’il est important de considérer tels que :

  • L’indivision n’a pas d’utilités pécuniaires quand il s’agit d’un investissement locatif ;
  • L’entretien du logement en question peut créer des soucis et des mésententes ;
  • Si la personne est en conflit avec ses parents, ces derniers pourraient l’obliger à payer des indemnités d’occupation.