Quel est le rendement mensuel d’une SCPI ?

Une SCPI est une société en investissement permettant de faire des placements indirects dans le domaine des biens immobiliers. En termes plus simples, vous souscrivez aux actions du capital dans une société qui achète des propriétés et qui va les proposer en location auprès de particuliers.

Vous recevrez en échange, une rémunération trimestrielle égale au montant de la location acquittée par les preneurs. Les SCPI ont tous les atouts pour attirer les épargnants à la recherche de gains, grâce à un taux de rendement moyen en 2019 de 4,4 %. En effet, cette forme d’investissement immobilier vous permettra de percevoir un chiffre d’affaires conséquent via des placements, le tout, en prenant un faible niveau de risque. Mais la SCPI a une fiscalité non négligeable.

Une SCPI : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, il faut savoir que les SCPI sont reconnues par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) et sont gérées par une société de gestion également agréée par celle-ci. L’activité des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) se cantonne à l’achat ou à la construction d’actifs immobiliers dans le but de les louer (depuis la mise en place du mandat AIFM).

Les SCPI sont des structures réglementées qui sont soumises à diverses restrictions, notamment en matière de niveau d’endettement, de développement, d’acquisition et de revente. Elles permettent à ses associés de bénéficier des différents régimes fiscaux des revenus fonciers (spécifiquement  » Scellier « ,  » Malraux « , et  » Duflot « ). Ce type de SCPI est parfois appelé « SCPI fiscale« .

Ainsi, plusieurs SCPI ont été créées pour permettre aux investisseurs privés de profiter des différents régimes fiscaux favorables, sans avoir à faire face aux contraintes de gestion imposées par ces régimes (c’est la SCPI et sa société de gestion qui se portent garantes du respect des conditions imposées par la loi fiscale).

Quel est le bilan 2021 de la SCPI ?

Toujours plus prisées par les investisseurs, les SCPI devraient à nouveau démontrer leur résistance à la vague épidermique. Leur rémunération globale est en hausse constante depuis le début de l’année 2021. Selon les dernières statistiques des meilleures SCPI, il dépasse pour le second quadrimestre consécutivement la barre des 4,3 %, signe d’un fort succès en 2021.

Quel est le rendement mensuel d’une SCPI ?

Les SCPI en France démontrent une montée en puissance sur la scène de l’investissement immobilier. La capitalisation des SCPI s’élevait à 29,9 milliards d’euros au premier trimestre 2015, selon les chiffres fournis par « Meilleures SCPI », l’observateur des fonds. Une Société Civile de Placement dans l’Immobilier (SCPI) est une société d’investissement privée qui achète et gère des biens immobiliers.

Durant le premier trimestre 2015, une SCPI a reçu 800 millions d’euros de collecte nette, dont elle a investi 454 millions d’euros, soit un peu plus de la moitié. L’Île-de-France a reçu 52 % des fonds, 25 % étant destinés à Paris et le reste à la province. Le rendement moyen du trimestre s’est élevé à 4,83 %, les meilleures performances du secteur de l’immobilier d’entreprise ayant généré des rendements allant jusqu’à 6,73 % sur la valeur vénale au 1er trimestre.

rendement-scpi

La structure SCPI présente un certain nombre d’avantages, c’est le mécanisme idéal pour qu’un groupe d’investisseurs puisse acheter des biens immobiliers tout en évitant la nécessité d’une prise de décision majoritaire dans la propriété collective de biens immobiliers en indivision en France.

L’achat et la vente d’un instrument négociable (les parts de la SCPI) sont considérablement plus faciles que la négociation du bien immobilier sous-jacent et une collection de propriétés de valeurs variées peut être simplement séparée et partagée dans un seul portefeuille.

Le commerce de détail connaît des difficultés

Néanmoins,  » la conjoncture a été particulièrement difficile pour les boutiques, explique le responsable des données du site « de Meilleur SCPI », M. Armand Franas. En effet, un grand nombre de magasins ont longtemps fermé pour des raisons liées à la pandémie de la COVID-19, tandis que les autres ont certainement fermé depuis que la clientèle a visiblement diminué, à savoir :

  • moins 31% dans les grands magasins selon l’évaluation 2020 de Cushman & Wakefield ;
  • moins 7% pour les petits commerces.

La désaffection pour cette catégorie de biens de la part des investisseurs n’est pas surprenante. Les sociétés de placement immobilier de détail ont recueilli à peine une part de 2,67% de leurs apports financiers directs au cours du même trimestre, comme c’est le cas depuis au moins un an !

Les investisseurs ont massivement choisi les fonds spécialisés, diversifiés et de bureaux, représentant plus de 30% des entrées nettes. Cependant, le pourcentage de remplissage des locaux financiers (TOF*), par lequel on peut évaluer la qualité de vie des SCPI, se révèle plus élevé dans les magasins (92,08%) que dans les bureaux (87%), et ce, malgré le formidable essor du télétravail.