Quel type de bois pour la charpente ?

Tous les bois ne sont pas créés égaux. Certains conviennent mieux au feu, tandis que d’autres créent des structures qui résisteront à des générations. Trouver le meilleur matériau pour la charpente d’une maison est une question de taille, de forme et de type de poutres. Si vous connaissez les meilleures variétés pour une charpente, votre structure sera solide, et vous limiterez les risques de problèmes dans les années à venir. Alors, comment savoir quel bois utiliser ? Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le meilleur bois pour la charpente de votre bâtiment.

Quels sont les différents types de bois pour la charpente ?

Tout commence par les espèces de bois que vous décidez d’utiliser. Les maisons à ossature en bois peuvent en effet être fabriquées à partir de différentes essences. Le choix dépend des préférences personnelles, du climat, de la structure et du prix. Une entreprise spécialisée dans la construction de charpentes en bois comme https://www.dunoyer.com saura vous aider à trouver le type nécessaire pour la structure de votre bâtiment. Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des variétés les plus couramment utilisées pour la construction de charpentes.

Le chêne

Il s’agit de la plus solide et de la plus dure des essences disponibles. Elle est couramment utilisée en Europe pour la construction de charpentes en bois, car elle est facilement disponible. Toutefois, selon les dimensions recherchées, il peut parfois être compliqué de se fournir en matériaux de tailles correspondantes.

Le Douglas

Il s’agit de la catégorie la plus utilisée dans les maisons à ossature en bois en raison de sa résistance et de sa beauté. La plupart des charpentes en bois construites dans l’ouest du Canada et en Colombie-Britannique sont faites de sapin de Douglas. Ce bois obtient une note élevée pour sa résistance structurelle, ce qui en fait le préféré des ingénieurs pour la construction.

type de bois de charpente, ossature d'une maison

Le cèdre rouge

C’est le meilleur choix pour les maisons à charpente apparente. Il résiste mieux aux conditions climatiques que les autres essences. Le cèdre est un bois plus tendre et plus léger. Les poutres sont donc plus grandes que celles des autres espèces.

Le pin et l’épicéa

Il s’agit de résineux résistants qui sont principalement utilisés dans l’Est. L’appellation « bois tendre » ne signifie pas qu’il est fragile. En réalité, les espèces tendres (y compris le Douglas) sont connues pour leur résistance structurelle et leur flexibilité en matière de conception. Le pin et l’épinette figurent parmi les variétés les plus économiques qui soient.

Comment choisir le meilleur type de bois pour la charpente ?

Pour choisir le meilleur bois de charpente, recherchez les bonnes caractéristiques. Attention ! La taille ne concerne pas uniquement les mesures de votre structure. Il faut aussi tenir compte des dimensions, notamment de son épaisseur.

En général, pour la construction d’une charpente, on utilise du bois 2×4 et 4×4. Mais cela peut varier en fonction de ce que vous construisez. Alors, si vous n’êtes pas sûr, n’hésitez pas à demander. Une fois que vous connaissez la taille dont vous avez besoin, il est temps de décider quel type de bois d’œuvre convient le mieux à votre projet. Vous devez trouver un équilibre entre le coût et la qualité : choisir le meilleur matériau pour la charpente plutôt que le moins cher. Vous dépenserez un peu plus au départ, mais ce sera un investissement sur le long terme. Profitez d’un marché favorable puisque le cours du bois ne flambe plus et permet donc de faire de bonnes affaires.

Voici quelques caractéristiques à garder à l’esprit :

La densité

Il s’agit de la résistance et du poids du bois. Il est évidemment important que votre structure soit solide. Assurez-vous que la variété que vous choisissez possède la densité appropriée pour votre application spécifique.

La texture

Si le bois est visible, vous devrez tenir compte de l’état de la surface pour son apparence et pour déterminer la finition à utiliser.

La couleur

L’aspect est parfois appelé la personnalité du bois. Quelle personnalité correspond le mieux à vos projets ?

Le grain

Il s’agit d’un élément important qui affecte à la fois la densité et la résistance. La direction et les motifs du grain varient. Pour les charpentes, recherchez du bois à grain droit et à motif serré. Ce dernier tend à être le plus dense et le plus solide.

Bois tendre ou bois dur ?

Les bois tendres, tels que le pin, l’épicéa et le Douglas, sont flexibles. Ils ont un grain plus droit que les bois durs. Ce qui leur confère un avantage en termes de résistance et en fait un choix populaire pour les charpentes.

La qualité

La qualité est déterminée par le nombre de défauts du bois. Pour les charpentes, il est recommandé de choisir un bois de qualité 2 ou supérieur.

Le taux d’humidité

Le bois sec est le meilleur pour une charpente. La meilleure façon de s’assurer qu’il est sec est de rechercher la mention KD-HT. Cela signifie qu’il a été séché au four et traité à la chaleur (pour éliminer tout parasite éventuel).

Pour choisir le meilleur matériau de charpente, pensez aux matériaux traités ou manufacturés. Si vous voulez vraiment vous simplifier la vie, vous pouvez également envisager des panneaux muraux et des fermes préfabriqués. Ces murs, planchers ou fermes de toit préconstruits peuvent être personnalisés pour répondre à vos exigences. Ils rendent la construction rapide et simple.

bois charpente

Comment est traité le bois pour la charpente ?

Le bois traité sous pression est nécessaire pour de nombreuses applications de charpente. Plus précisément, la plupart des codes du bâtiment exigent du bois traité sous pression pour toute charpente qui concerne les fondations. En effet, le bois peut absorber l’eau du béton et pourrir. En utilisant du bois traité sous pression, la longévité et la stabilité de la maison seront préservées.

Dans le même ordre d’idées, toute charpente susceptible de subir de l’humidité aura une durée de vie plus longue grâce au bois traité sous pression. Cela inclut les auvents extérieurs, les terrasses, les vérandas, les hangars, les granges et autres projets extérieurs. Lorsque le matériau est traité sous pression, bien que plus cher, il aura une durée de vie beaucoup plus longue et résistera mieux aux éléments.

Attention, les codes du bâtiment varient d’une municipalité à une autre. Cela signifie que les utilisations requises et possibles du bois traité sous pression varient également. Vérifiez auprès d’un agent du service du bâtiment, d’un entrepreneur ou d’un architecte local pour vous assurer que vous suivez les directives locales.